• Debate com o filósofo e professor Vladimir Safatle (USP)

    Debate com o filósofo e professor da USP Vladimir Safatle   Inicialmente previsto para concluir a Jornada de Estudos: 2013, o ano que não acabou?, a APEB convida todas e todos para participar do debate com o filósofo e professor da USP Vladimir Safatle no dia 26 de junho, às 19h30, na MIE Bastille (50 Rue de Tournelles, 75003 - Paris). O evento é aberto a todos. Contamos com sua presença!

    Veja mais...

    [Café de Ideias] Le clown dans la formation des professionnels de la Santé

    [Café de Ideias] Le clown dans la formation des professionnels de la Santé

    L'APEB-FR a le plaisir de vous inviter à son prochain Café de Ideias   Date : 05/07/2018  Horaire : 19h Lieu : MIE – Maison des Initiatives Étudiantes 50 Rue de Tournelles 75003 Paris   Le clown dans la formation des professionnels de la Santé Marcia Strazzacappa (LABORARTE, Université de Campinas – UNICAMP) Cette communication présente les résultats d'une investigation sur un travail dirigé aux professionnels du champ de la Santé et aux étudiants de Médecine mené depuis 20 ans. D’un ...

    Veja mais...

Debate com o filósofo e professor Vladimir Safatle (USP)

Debate com o filósofo e professor da USP Vladimir Safatle

 

Inicialmente previsto para concluir a Jornada de Estudos: 2013, o ano que não acabou?, a APEB convida todas e todos para participar do debate com o filósofo e professor da USP Vladimir Safatle no dia 26 de junho, às 19h30, na MIE Bastille (50 Rue de Tournelles, 75003 – Paris).

O evento é aberto a todos. Contamos com sua presença!

Jornada de Estudos: Trabalho, gênero e desdobramentos do golpe na vida das mulheres no Brasil

Tarde de debates sobre os desdobramentos do golpe no Brasil

14 de junho de 2018

Maison des initiatives étudiantes, 50 Rue des Tournelles, 75003 – Paris

 

14:00 Abertura

Parte 1 : Jornada de Estudos « Trabalho, gênero e desdobramentos do golpe na vida das mulheres no Brasil »

14:15 Mesa redonda

  • Perspectivas e desafios do coletivo “Deixa ela em paz”, Cecília Pires (EHESS)
  • Gênero e resistências: memórias de mulheres que participam de um movimento social feminista, Mariana Luciano Afonso (USP/Paris 13)
  • Luta por direitos e reforma trabalhista: perspectivas das trabalhadoras domésticas organizadas, Regina Stela Corrêa Vieira (USP/Cresppa-GTM)
  • Cuidado de crianças pequenas em tempos de ajuste: caminhos de uma análise sobre trabalho e desigualdades, Renata Faleiros C. Moreno (USP/Cresppa-GTM)

16:00 Diálogos com Helena Hirata (CRESPPA/GTM)

16:30 Debates

17:30 – 18:00 Intervalo

Parte 2 : Debates sobre a situação atual do Brasil

18:00 Mesa redonda

  • Daniela Colin Lima (Sindicato dos Arquitetos do Estado de São Paulo)
  • Jean Pierre de Moraes Crété (Sindicato dos Arquitetos do Estado de São Paulo)

19h:30 Encerramento

 

[Café de Ideias] Le clown dans la formation des professionnels de la Santé

L’APEB-FR a le plaisir de vous inviter à son prochain Café de Ideias

 

Date : 05/07/2018 
Horaire
: 19h
Lieu : MIE – Maison des Initiatives Étudiantes
50 Rue de Tournelles
75003 Paris

 

Le clown dans la formation des professionnels de la Santé

Marcia Strazzacappa (LABORARTE, Université de Campinas – UNICAMP)

Cette communication présente les résultats d’une investigation sur un travail dirigé aux professionnels du champ de la Santé et aux étudiants de Médecine mené depuis 20 ans. D’un côté, un clown, Dona Clotilde, et de l’autre, une discipline obligatoire basée sur le Théâtre Forum (Boal, 1982). Ces initiatives ont été créées pour améliorer les relations verticales (médecin-patient ; chef-employé) et horizontales (spécialiste-spécialiste; technicien-technicien) dans les institutions de Santé.

Dona Clotilde est une femme de ménage qui travaille à l`Hôpital depuis toujours. Elle connait bien chaque professionnel et les différents secteurs de cette institution. Dans ses interventions scéniques, Dona Clotilde fait des narratives sur des situations qu’elle a témoignée ou qu’elle a vécue à l’Hôpital. Après son intervention, le public (étudiants, professeurs et professionnels) est invité à réfléchir sur des questions éthiques et professionnelles. La discipline a été conçue, en principe, pour travailler la communication. Le cours commence avec des exercices d’éducation somatique (Fortin, 1996) pour permettre la prise de conscience du corps et une présence sur la scène (Burnier, 2001). Ensuite, des jeux théâtraux et des exercices d’improvisation théâtrale sont proposés jusqu’à arriver au théâtre Forum, quand les participants peuvent, finalement, discuter sur les situations d’oppression dans le milieu hospitalier.

Des questionnaires d’évaluation sont appliqués après chaque performance du clown et à la fin de la discipline obligatoire. Plus de 450 réponses ont été soumises et analysées. Les résultats indiquent que la présence de Dona Clotilde au cours des cycles supérieurs contribue à élever le niveau d’humanisme chez les professionnels de la santé.

Ces résultats ont été présentés dans différents Congrès sur l`Éducation Médicale aux États-Unis (APHC, Mayo Clinic), en Europe (AMEE) et au Brésil (ABEM) et ils ont été bien reçu comme méthodologie innovatrice dans le champ de la formation des médecins.

 

Márcia STRAZZACAPPA est artiste de la scène, professeur et chercheuse au Département d’Éducation, Langage et Arts DELART de l’Université de Campinas – UNICAMP / Brésil. Docteur en Arts (Université Paris 8), avec un Master en Éducation (UNICAMP) et une Licence en Pédagogie et en Danse (UNICAMP), elle est notamment Coordinatrice du Laboratoire des études sur les arts, les corps et l’éducation/LABORARTE et chercheuse au CNPq.

O Café de ideias é aberto a todos. Contamos com sua presença.
Venez nombreux. L’entrée est libre et gratuite.

Si vous souhaitez soumettre une proposition de discussion, merci de nous contacter à l’adresse : diretor.cultural@apebfr.org.

Jornada de estudos : 2013, o ano que não acabou? Balanço e perspectivas em torno dos cinco anos das Jornadas de Junho no Brasil

Jornada de estudos : 2013, o ano que não acabou? Balanço e perspectivas em torno dos cinco anos das Jornadas de Junho no Brasil

 

Foto: Midia NINJA

01/02 de junho de 2018

Local: Maison des initiatives étudiantes (50 Rue des Tournelles, 75003 – Paris)

 

1° de junho (sexta-feira)


17h – Recepção dos participantes e abertura do evento

17h15 – Mesa 1 – Acontecimento, transformações e continuidades
Mediação Frederico Lyra de Carvalho – Diretoria científica APEB-FR/Lille 3

  • Luna Escorel Arouca: Le changement du rapport des citoyens au politique (CESeC/UCAM)
  • Tiarajú Pablo D’Andrea: A catraca como símbolo da sociedade escravocrata (Instituto das Cidades-Unifesp/CEP)
  • Alexandre F. Mendes: Junho de 2013 aconteceu? (UERJ/Paris 10)
  • Dandara Jesuine Souza do Espirito Santo: Do potencial revolucionário à retórica da (anti)corrupção: pacto racial e a ascensão da extrema direita no Brasil contemporâneo (PUC-RJ/Sciences Po)

19h30 – Conferência plenaria de Marilia Arreguy (UFF) – Un « droit à la violence: est-il devenu légitime? Quelques réflexions à partir des protestations de juin 2013

21h – Encerramento

 

2 de junho (sábado)


10h – Mesa 2 – Lutas por visibilidades e resistências
Mediação : Marina Duarte – Presidenta APEB-FR/Paris Diderot

  • Camila Moreira Cesar: Redes sociais e comunicação pública: Mídia NINJA na configuração do debate público durante as manifestações de 2013 (Paris 3/UFRGS)
  • Nina Fernandes dos Santos: Mídias sociais e desafios democráticos: desigualdades de visibilidade no contexto dos protestos de 2013 no Brasil (CARISM/Paris 2)
  • Mariana Luciano Afonso e Renata Faleiros C. Moreno (USP/Cresppa-GTM): Das jornadas de junho à resistência ao golpe: um balanço a partir da luta das mulheres no Brasil (USP/Paris 13)

13h – Pausa para almoço

11h30 – Conferência plenária do Prof. Dr. Fábio Malini (UFES)

14h – Mesa 3 – Leituras, sentidos e discursos emergentes
Mediação : Camila Moreira Cesar – Diretora Institucional APEB-FR/Paris 3/UFRGS

  • Rafael Barros Vieira: Junho de 2013 e suas interpretações: Uma análise crítica da leitura de Jessé Souza (UFF)
  • Thomás Zicman de Barros: Muito mais do que vinte centavos: A Escola de Essex e as manifestações de junho de 2013 (Cevipof/Sciences Po)
  • Frederico Lyra de Carvalho: Junho 2013: sinais do futuro que já começou (Lille 3)

16h – Conferência plenária do Prof. Dr Vladimir Safatle (USP)

17h45 – Encerramento

Ciclo APEB: Débats sur le Venezuela contemporain

L’APEB-Fr a le plaisir de vous convier à une nouvelle édition du CICLO APEB-Fr

 

Date : 30/05/2018
Horaire
: 19h30
Lieu : MIE – Maison des Initiatives Étudiantes
50 Rue des Tournelles, Paris, 75003 Paris (métro : Chemin Vert ou Bastille)

 

Débats sur le Venezuela Contemporain

  • Les racines du Mouvement Bolivarien (MBR-200) au VenezuelaFlávio Mendes. Post-doctorant en sociologie à l’Université de l’État de Campinas et auteur du livre « Hugo Chávez em seu labirinto: o Movimento Bolivariano e a política na Venezuela » (São Paulo, Alameda, 2012).

    Dans les années 1980, trois capitaines militaires vénézuéliens se sont réunis pour fonder l’Armée Bolivarienne 200 (Ejército Bolivariano 200), qui agirait dans les casernes contre les problèmes internes de l’institution, sans perdre de vue la crise sociale qui annonçait le déclin de la social démocratie dans le pays. Dix ans après sa fondation, l’un de ces trois capitaines, Hugo Chávez Frias, a conduit une tentative de coup d’État manquée, six ans seulement avant de devenir président grâce au vote populaire. Dans cette présentation, j’analyse les racines du récent bolivarisme de gauche au Venezuela dans le but d’identifier quelles idées ont soutenu leurs fondateurs, quelles étaient leurs principales propositions et comment ils ont changé au fil des ans, entre leur naissance dans les casernes et la conquête du Palais de Miraflores.

  • Utiliser l’Etat Magique. Un dialogue avec l’œuvre de Fernando Coronil pour comprendre le Venezuela Bolivarien.

    Vicente Ribeiro. Historien et professeur de l’Université Féderale da Fronteira Sul, dans la ville de Chapecó, au Brésil. Il est doctorant de l’Université Fédérale Fluminense et recherche l’histoire récente du Vénézuela en analysant les dimensions économiques, politiques et culturelles de la présence de la rente pétrolière.

    Cette présentation veut discuter l’usage du livre « El Estado Mágico: naturaleza, dinero y modernidad en Venezuela » de Fernando Coronil pour l’analyse du Processus Bolivarien, période de l’histoire récente du pays dont le point de repère est l’ascension à la présidence de Hugo Chávez, 1999. Le concept d’État magique fournit un cadre de réflexion sur les relations sociales constitutives d’un État centré dans la médiation entre les ressources naturelles sous son contrôle et le marché mondial. Dans ce contexte, je place l’expérience bolivarienne dans le cadre de la vague de gouvernements progressistes en Amérique du Sud et sa relation avec la hausse des prix des principaux produits d’exportation, en proposant une discussion sur le sens du progrès présent dans ces expériences. Enfin, l’expérience bolivarienne est analysée de plus près à partir de l’un de ses principaux objectifs: payer la dette sociale à travers la rente pétrolière.

    O Ciclo APEB-FR é aberto a todos. Contamos com sua presença.
    Venez nombreux. Entrée est libre et gratuite.

    Si vous voulez soumettre une proposition de discussion, merci de nous contacter à l’adresse : diretor.cientifico@apebfr.org.

[Chamada para trabalhos] Jornada de estudos « Trabalho, gênero e os desdobramentos do golpe para a vida das mulheres no Brasil »

Jornada de estudos « Trabalho, gênero e os desdobramentos do golpe para a vida das mulheres no Brasil »

Chamada para trabalhos

 

Historicamente as mulheres são protagonistas na resistência a retrocessos no campo político e social no Brasil, denunciando e combatendo as tentativas de retirada de direitos, de expropriação da terra e as reformas neoliberais. As mulheres foram também um dos primeiros grupos afetados pelo golpe de 2016, em especial as mulheres negras e pobres do país, enfrentando desemprego, precarização e a contínua privatização da saúde e do cuidado. No âmbito acadêmico, há um renovado interesse em pesquisas com a perspectiva feminista, marcadas por diversas abordagens teóricas e por diálogos interdisciplinares e interseccionais.

No campo dos estudos sobre trabalho e gênero, a influência da produção francesa é notável, com destaque para as elaborações sobre divisão sexual do trabalho, que influenciam tanto pesquisas como os debates políticos no seio do movimento feminista. Seguindo esta trajetória, a jornada de estudos “Trabalho, gênero e os desdobramentos do golpe para a vida das mulheres no Brasil” propõe colocar em diálogo diferentes perspectivas analíticas sobre as questões relacionadas ao trabalho e à vida das mulheres, em um espaço interdisciplinar. Essa Jornada de estudos pretende, ainda, provocar reflexões e debates para as pesquisas acadêmicas a partir dos desdobramentos do golpe iniciado em 2016.

Palestra de encerramento: Helena Hirata (CRESPPA/GTM)

A comissão científica, integrada por Renata Faleiros C. Moreno (USP/CRESPPA-GTM) e Regina Stela Corrêa Vieira (USP/CRESPPA-GTM), em parceria com a Associação de Pesquisadores(as) e Estudantes Brasileiros(as) na França (APEB-FR), convida as interessadas e interessados que desenvolvem pesquisas sobre essas questões a participarem dessa Jornada no dia 14 de junho de 2018.

Guia para propostas de contribuições:

  • Cada proposta deve conter título, resumo (máx. 200 palavras), o nome e uma breve apresentação da(o) autor(a);
  • Serão aceitas propostas e apresentações em português ou francês;
  • Todas propostas devem ser enviadas até dia 20 de maio de 2018, em formato PDF ou Word (.doc ou .docx) para: diretor.cientifico@apebfr.org
  • O assunto do e-mail deve ser: Resumo – Jornada Trabalho e Gênero.

Inscrições:

——- FR ——-

Journée d’études « Travail, genre et les conséquences du coup d’État pour la vie des femmes au Brésil »

Appel à communications

 

Historiquement, les femmes sont les protagonistes de la résistance aux reculs politiques et sociaux au Brésil, en ce qui elles dénoncent et combattent les tentatives de retrait des droits, l’expropriation de la terre et les réformes néolibérales. Les femmes brésiliennes ont également été l’un des premiers groupes touchés par le coup d’État de 2016, en particulier les femmes noires et pauvres, confrontées au chômage, à la précarité et à la privatisation continue de la santé et du care. Dans le domaine académique, il y a un regain d’intérêt pour la recherche basée sur une perspective féministe, marquée par diverses approches théoriques et par des dialogues interdisciplinaires et intersectionnels.

Dans le domaine des études sur le travail et le genre, l’influence de la production française est remarquable, en particulier les analyses sur la division sexuelle du travail, qui influencent la recherche et les débats politiques au sein du mouvement féministe. Suivant cette trajectoire, la Journée d’études « Travail, genre et conséquences du coup d’État pour la vie des femmes au Brésil » propose de mettre en dialogue différentes perspectives analytiques sur les enjeux liés au travail et à la vie des femmes, dans un espace interdisciplinaire. Cette Journée d’études se propose également à provoquer des réflexions et des débats pour la recherche académique à partir du déroulement du coup d’Etat entamé en 2016.

Discours de clôture : Helena Hirata (CRESPPA/GTM)

Le comité scientifique, composé par Renata Faleiros C. Moreno (USP/CRESPPA-GTM) e Regina Stela C. Vieira (USP/CRESPPA-GTM), en partenariat avec l’Association des Chercheurs et Étudiants Brésiliens en France (APEB-FR), invite les intéressé.e.s à participer à cette Journée le 14 juin 2018.

Modalités :

  • Chaque proposition doit contenir un titre et un résumé (200 mots maximum), ainsi que le nom et une brève présentation de l’auteur.e.
  • Les propositions et présentations seront acceptées en portugais ou en français.
  • Toutes les propositions doivent être envoyées avant le 20 mai 2018, au format PDF ou Word (.doc ou .docx) à l’adresse : diretor.cientifico@apebfr.org
  • Le sujet de l’e-mail doit être: Résumé – Travail et Genre

Inscriptions :

Journée d’études Poésie et Résistance

Journée d’études Poésie et Résistance

 

Imagem: Mariana Keller

Les études sur la poésie en tant qu’outil de résistance sont multiples, notamment dans les réflexions sur le minoritaire, l’enseignement de la langue maternelle, la formation de lecteurs, la traduction ou sur les autres formes d’expression critique. La Journée d’étude « Poésie et Résistance » vise à interroger la manière dont la production poétique contemporaine aborde, dans ses perspectives éthiques et esthétiques, les formes du conflit social, politique et idéologique. Dans le cadre de cette rencontre, il s’agira d’observer, d’une part, les rapports entre la production poétique récente et engagement politique et social. D’autre part, d’analyser la manière dont la résistance peut se produire dans le dialogue entre la poésie et d’autres langages artistiques (visuels, sonores, performatiques, etc). Les questions suscitées lors de cette journée d’études feront écho aux débats initiés lors du Printemps Littéraire Brésilien 2018 à Paris ainsi qu’au Grand Slam de Poésie et Coupe du Monde qui aura lieu en mai 2018.

Commission Scientifique :
Susanna Busato ( UNESP – São José do Rio Preto)
Vinícius Carneiro ( LILLE 3)
Natasha Centenaro (PUCRS)

Organisation :
Leonardo Tonus (Sorbonne Université)
Lívia Bertges (UFMT)
Association de chercheur.e.s et étudiant.e.s brésilien.ne.s en France (APEB-FR)

 

——- PT ——-

Jornada de Estudos Poesia e Resistência

 

Imagem: Mariana Keller

O estudo sobre poesia enquanto ferramenta de resistência é múltiplo. Destacam-se reflexões sobre as minorias, o ensino da língua materna, a formação de leitores, a tradução e outros modos de expressão crítica. Sendo assim, a Jornada de estudos “Poesia e Resistência” visa interrogar as maneiras como a produção poética contemporânea aborda, nas perspectivas éticas e estéticas, as formas de conflito social, política e ideológico. O encontro se propõe a observar, de uma parte, as noções entre a produção poética recente e o engajamento social e político. De outra parte, analisar como podem ocorrer formas de resistência a partir dos diálogos entre poesia e outras linguagens artísticas (visual, sonora, performática, etc). As questões suscitadas nesta jornada de estudos apresentam-se como ecos dos debates iniciados no Printemps Littéraire Brésilien 2018 à Paris, bem como provoca um debate alinhado ao festival Grand Slam de Poésie et Coupe du Monde que será realizado em maio 2018.

Comitê científico:
Susanna Busato ( UNESP – São José do Rio Preto)
Vinícius Carneiro ( LILLE 3)
Natasha Centenaro (PUCRS)

Organisation :
Leonardo Tonus (Sorbonne Université)
Lívia Bertges (UFMT)
Association de chercheur.e.s et étudiant.e.s brésilien.ne.s en France (APEB-FR)

 

—– 07 de maio de 2018

13h30 – Abertura

14h00 – Palestra de Abertura
– Les championnats de slams aux écoles publiques à São Paulo: un agent de littéracie de la ré-existence
Cynthia Agra de Brito Neves, Universidade Estadual de Campinas (Unicamp)

15h00 – Mesa 1: Poesia em resistência: o corpo fronteiriço
Mediação: Lívia Bertges
– La plume et le poing : le slam de Lisette Lombé et Joelle Sambi dans la scène belge
Fernanda Vilar, Universidade de Coimbra
– A poesia erótica de Maria Teresa Horta: o corpo poético-feminino como corpo de resistência
Ana Ferreira Adão, Sorbonne Université
– Arquiteturas poéticas: anotações sobre a dimensão imaginária em Susanna Busato
Mariana Keller, Sorbonne Université

16h30 – Mesa 2: Modos de resistência nas poéticas contemporâneas
Mediação: Vinícius Carneiro
– Montagem e imagem poética em Maranhão 66, de Glauber Rocha
Jean Carlos Pereira da Costa, Université Paris 1 – Panthéon- Sorbonne
– Vozes (des)veladas do século XXI: arte, resistência e tecnologia
Sheila Staudt, Instituto Federal de Educação, Ciência Tecnologia do Rio Grande do Sul (IFRS)
– Poesia visual contemporânea: formas de resistência
Lívia Ribeiro Bertges, Universidade Federal de Mato Grosso (UFMT)

—– 16 de maio de 2018

10h00 – (Re) abertura

10h30 – Mesa 3: Diálogos: poesia e música
Mediação: Leonardo Tonus
– A resistência do Rage Against the Machine na contramão da história�
Frederico Lyra de Carvalho, Université Lille 3
– Poesia crítica e estética contestadora no samba-enredo
Tiaraju D’Andrea, Universidade Federal de São Paulo (Unifesp)

13h30 – Mesa 4: Resistências: poesia em cordel
Mediação: Lívia Bertges
– Cordel, uma arte que resiste
Laura Bitarelli, Université Paris III – Sorbonne Nouvelle.
– Entre tradition et patrimonialisation: l’engagement des poètes de la littérature de cordel pour leur art
Solenne Derigond, Université de Rennes

14h30 – Mesa 5: Poesia, memória e resistência
Mediação: Vinícius Carneiro
– Memória e materialidade
Eduardo Pereira da Silva, Sorbonne Université
– Memória, poesia e resistência: um olhar pela psicologia social
Mariana Luciano Afonso, Universidade de São Paulo (USP)

16h00 – Palestra de Encerramento
– Quando não resistimos à poesia
Leonardo Tonus, Université Sorbonne

A journée é aberta a todos. Contamos com sua presença!

[Café de Ideias] Transparence et opacité dans le dispositif cinématographique

L’APEB-FR a le plaisir de vous inviter à son prochain Café des idées

 

Date : 15/05/2018 
Horaire
: 19h
Lieu : MIE – Maison des Initiatives Étudiantes
50 Rue de Tournelles
75003 Paris

 

Transparence et opacité dans le dispositif cinématographique.

Approche du film Voyage aux régions équinoxiales du nouveau continent : José Lezama Lima, les tropes, les tropiques et l’avenir à partir du diagramme de montage.

Mauricio Hernández (Chercheur associé LIAS, IMM, EHESS)

Pour faire un film sur un poète, il convient de s’éloigner de tout propos cinématographique, de tout langage technique, de toute tentation esthétisante ; il faut simplement penser comme lui, en termes d’image et d’animisme, de flèche et d’incantation. Le film sera un arbre et chacune des facettes de l’œuvre du poète, l’une de ses branches, le tronc sa vie. Ainsi cette métaphore évoluera à l’intérieur de la forme cinématographique, le corps de l’image est désormais enveloppé de l’écorce du son, dont le relief indépendant secrète ses couches de sens, les cavités à travers lesquelles le silence d’une armée de fourmis cherche son centre. Le montage n’est qu’affaire de promenade et de cime, de feuillage et de fruits.
Chercheur et réalisateur, Mauricio Hernández développe une approche singulière du dispositif cinématographique rattaché à une anthropologie de la constitution du regard.

O Café de ideias é aberto a todos. Contamos com sua presença.
Venez nombreux. Entrée est libre et gratuite.

Si vous voulez soumettre une proposition de discussion, merci de nous contacter à l’adresse : diretor.cultural@apebfr.org.

[Café de Ideias] Les paradigmes du mimétisme: trois perspectives des droits humains

L’APEB-FR a le plaisir de vous inviter à son prochain Café des idées

 

Date : 12/04/2018 
Horaire
: 17h
Lieu : MIE – Maison des Initiatives Étudiantes Labo6
Salle Tokyo-Berlin
76 bis rue de Rennes 75006

 

Les paradigmes du mimétisme: trois perspectives des droits humains

Rogério Portanova (Professeur à l’Université Federal de Santa Catarina – UFSC)

Cette communication expose trois perspectives des droits humains : la première a trait à la Révolution Française de 1979 qui aurait comme droit les droits publics et privés et la construction de l’État libéral et comme valeur la liberté ; la deuxième concerne la Révolution Russe et l’émergence du socialisme, la constitution de l’État du bien-être social et des droits sociaux au-delà du public et du privé en intégrant la valeur d’égalité qui a été incorporée par la société ; la dernière vise à mettre en exergue les divers mouvements, lutes et révoltes sociaux – estudiantins, féministes, anti guerre, pacifistes, anti racisme, écologistes -, qui émettaient comme valeur la solidarité entre générations, hommes et femmes, blancs et noirs, dans une optique de construction d’un état nouveau à même l’état du bien-être écologique ou un état Ecologique au-delà des frontières territoriales. L’ensemble pointe sur comment allier une lute contre le néolibéralisme et en même temps incorporer les innovations scientifiques comme moyen de mieux distribuer les capitaux et sur un développement également plus équilibré avec la nature.

Rogério Portanova a été président de l’APEB-FR de 1989 à 1990. En droit il a obtenu le bacharel à l’Université PUC de Porto Alegre, le master à l’Université Federal de Santa Catarina (1987) et le doctorat à l’Université de Paris 8 Saint-Denis (1994). Actuellement il est professeur à l’Université Federal de Santa Catarina où il enseigne en licence la théorie politique, en master et doctorat le droit, l’écologie politique, et des problématiques liées à la globalisation et à la citoyenneté. De nos jours il est également Coordinateur de gestion écologique au bureau du recteur à cette même université.

O Café de ideias é aberto a todos. Contamos com sua presença.
Venez nombreux. Entrée est libre et gratuite.

Si vous voulez soumettre une proposition de discussion, merci de nous contacter à l’adresse : diretor.cultural@apebfr.org.

Jornada de Estudos Poesia e Resistência | Chamada para trabalhos

Journée d’études Poésie et Résistance

Appel à communications

 

Imagem: Mariana Keller

Les études sur la poésie en tant qu’outil de résistance sont multiples, notamment dans les réflexions sur le minoritaire, l’enseignement de la langue maternelle, la formation de lecteurs, la traduction ou sur les autres formes d’expression critique. La Journée d’étude « Poésie et Résistance » vise à interroger la manière dont la production poétique contemporaine aborde, dans ses perspectives éthiques et esthétiques, les formes du conflit social, politique et idéologique. Dans le cadre de cette rencontre, il s’agira d’observer, d’une part, les rapports entre la production poétique récente et engagement politique et social. D’autre part, d’analyser la manière dont la résistance peut se produire dans le dialogue entre la poésie et d’autres langages artistiques (visuels, sonores, performatiques, etc). Les questions suscitées lors de cette journée d’études feront écho aux débats initiés lors du Printemps Littéraire Brésilien 2018 à Paris ainsi qu’au Grand Slam de Poésie et Coupe du Monde qui aura lieu en mai 2018.

La commission Scientifique, avec le soutien de L’Association de chercheur.e.s et étudiant.e.s brésilien.ne.s en France (APEB-FR), invite les chercheur.e.s travaillant sur le thème « poésie et résistance » à envoyer leurs contributions et à participer aux débats les 7 et 16 mai 2018 à La Maison des Initiatives Étudiantes, 50 Rue des Tournelles, 75003, Paris.

Modalités :

  • Chaque proposition [en français ou en portugais] doit contenir un titre, un résumé (200 mots maximum), le nom et une brève présentation de l’auteur.e.
  • Les propositions devront être envoyées avant le 27 avril 2018 à l’adresse : livia.bertges@gmail.com

Inscriptions :

Commission Scientifique :
Susanna Busato ( UNESP – São José do Rio Preto)
Vinícius Carneiro ( LILLE 3)
Natasha Centenaro (PUCRS)

Organisation :
Leonardo Tonus (Sorbonne Université)
Lívia Bertges (UFMT)
Association de chercheur.e.s et étudiant.e.s brésilien.ne.s en France (APEB-FR)

Références bibliographiques :

ADORNO, Theodor. Lírica e Sociedade. In: Os Pensadores, vol 48. São Paulo: Nova Cultural, 1999.
BOSI, Alfredo. O ser e o tempo da poesia. São Paulo: Companhia das letras, 2000.
CANDIDO, Antonio. O estudo analítico do poema. São Paulo: Editora da FFLCH/ USP, 1967.
MOISÉS, Carlos Felipe. Poesia não é difícil. São Paulo: Editora Biruta, 2012.
MOISÉS, Carlos Felipe. Poesia faz pensar. São Paulo: Editora Ática, 2011.
POUND, Ezra. ABC da Literatura. Trad. Augusto de Campos e José Paulo Paes. São Paulo: Cultix, 1995.

 

——- PT ——-

Jornada de Estudos Poesia e Resistência

Chamada para trabalhos

 

Imagem: Mariana Keller

O estudo sobre poesia enquanto ferramenta de resistência é múltiplo. Destacam-se reflexões sobre as minorias, o ensino da língua materna, a formação de leitores, a tradução e outros modos de expressão crítica. Sendo assim, a Jornada de estudos “Poesia e Resistência” visa interrogar as maneiras como a produção poética contemporânea aborda, nas perspectivas éticas e estéticas, as formas de conflito social, política e ideológico. O encontro se propõe a observar, de uma parte, as noções entre a produção poética recente e o engajamento social e político. De outra parte, analisar como podem ocorrer formas de resistência a partir dos diálogos entre poesia e outras linguagens artísticas (visual, sonora, performática, etc). As questões suscitadas nesta jornada de estudos apresentam-se como ecos dos debates iniciados no Printemps Littéraire Brésilien 2018 à Paris, bem como provoca um debate alinhado ao festival Grand Slam de Poésie et Coupe du Monde que será realizado em maio 2018.

A comissão científica, em parceria com a Associação de Pesquisadores (as) e Estudantes Brasileiros (as) na França (APEB-FR), convida aos interessados que desenvolvem pesquisas sobre “Poesia e Resistência” a participarem das discussões nos dias 7 e 16 de maio de 2018, na Maison des Iniatives Étudiantes, 50 Rue des Tournelles, 75003, em Paris.

Guia para propostas de contribuições

  • Cada proposta deve conter título, resumo (máx. 200 palavras), o nome e uma breve apresentação do(a) autor(a).
  • Serão aceitas propostas e apresentações em português ou francês.
  • Todas propostas devem ser enviadas até dia 27 de abril de 2018 para: livia.bertges@gmail.com

Inscrições:

Comitê científico:
Susanna Busato ( UNESP – São José do Rio Preto)
Vinícius Carneiro ( LILLE 3)
Natasha Centenaro (PUCRS)

Organisation :
Leonardo Tonus (Sorbonne Université)
Lívia Bertges (UFMT)
Association de chercheur.e.s et étudiant.e.s brésilien.ne.s en France (APEB-FR) (APEB-FR)

Referências bibliográficas:

ADORNO, Theodor. Lírica e Sociedade. In: Os Pensadores, vol 48. São Paulo: Nova Cultural, 1999.
BOSI, Alfredo. O ser e o tempo da poesia. São Paulo: Companhia das letras, 2000.
CANDIDO, Antonio. O estudo analítico do poema. São Paulo: Editora da FFLCH/ USP, 1967.
MOISÉS, Carlos Felipe. Poesia não é difícil. São Paulo: Editora Biruta, 2012.
MOISÉS, Carlos Felipe. Poesia faz pensar. São Paulo: Editora Ática, 2011.
POUND, Ezra. ABC da Literatura. Trad. Augusto de Campos e José Paulo Paes. São Paulo: Cultix, 1995.